sábado, outubro 22, 2016

2017 superprodução sobre a vida de Dalida nas telas da França e do mundo. Dalide Le Film. Veja as primeiras cenas em fotos.





SYNOPSIS ET DÉTAILS

De sa naissance au Caire en 1933 à son premier Olympia en 1956, de son mariage avec Lucien Morisse, patron de la jeune radio Europe no 1, aux soirées disco, de ses voyages initiatiques en Inde au succès mondial de « Gigi l’Amoroso » en 1974, le film DALIDA est le portrait intime d’une femme absolue, complexe et solaire … Une femme moderne à une époque qui l’était moins ... Malgré sa disparition tragique en 1987 Dalida continue de rayonner de sa présence éternelle.



Fiche technique[modifier | modifier le code]




Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

En AlloCiné révèle que la réalisation du film sera assurée par Lisa Azuelos — alors qu'à l'origine, Mabrouk el Mechri était pressenti. Un accord« sur une production retraçant la vie et la carrière de la chanteuse et actrice » est trouvé entre Orlando, le frère et ancien producteur de Dalida, et Pathé Distribution. Lisa Azuelos est également scénariste du film, dont les écritures remontent en 2011, au côté de Kamir Aïnouz avec qui elle a travaillé pour LOL USA3. L'écriture s'est faite en travaillant avec « des dizaines de documentaires, d’émissions, (…) des articles de presse et des livres, [et en rencontrant] des gens qui l’ont bien connu. Orlando, qui est associé au scénario, [l]’aide beaucoup. Son frère est le gardien du temple : il connaît Dalida comme personne et il a une vraie ambition pour ce film »




Distribution de rôles[modifier | modifier le code]

En , le rôle principal est proposé à Nadia Farès5. Elle n'est finalement pas retenue par Lisa Azuelos4 qui déclare ensuite préférer une inconnue. L'actrice et mannequin italienne Sveva Alviti est alors choisie6Jean-Paul Rouve incarnera le directeur des programmes d'Europe n° 1 Lucien MorissePatrick Timsit le directeur général de l'Olympia de Paris Bruno Coquatrix et Vincent Perez le producteur Eddie Barclay



Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage devait initialement débuter en en 2012 et devait avoir lieu entre la France, l'Italie et l'Égypte5, avant d'être repoussé au printemps 20153. En fin de compte, Lisa Azuelos et son équipe commencent le  en France. Il a ensuite lieu Italie et au Maroc7.
L'équipe de 50 minutes inside rend visite à la réalisatrice et les comédiens pendant le tournage à l'Olympia . Le reportage, diffusée le  sur TF1, dévoile les premières images du film8.
Le tournage s'achève le 




Accueil[modifier | modifier le code]

Sortie[modifier | modifier le code]

La sortie française de Dalida est prévue pour le 



Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ↑ a et b « Dalida : 1ère photo officielle du biopic consacré à la chanteuse » [archive], sur Allociné,‎  (consulté le 8 mai 2016).
  2. ↑ ab et c Brigitte Baronnet, « Dalida » par Lisa Azuelos : Jean-Paul Rouve, Patrick Timsit et Vincent Perez au casting [archive], sur AlloCiné,‎  (consulté le31 mars 2016).
  3. ↑ a et b Brigitte Baronnet, « Un biopic de Dalida par la réalisatrice de « LOL » » [archive], sur AlloCiné,‎  (consulté le 31 mars 2016).
  4. ↑ a et b Jean-Baptiste Drouet, « Lisa Azuelos :Non Dalida ne sera pas jouée par Nadia Farès » [archive], sur Télé 7 jours,‎  (consulté le 31 mars 2016).
  5. ↑ a et b Guillaume Martin, « Nadia Farès incarnera Dalida » [archive], sur AlloCiné,‎ (consulté le 31 mars 2016).
  6.  Lorelei Boquet-Vautor, « Dalida » : le moment crucial qui a lancé sa carrière [archive], sur My TF1 News,‎  (consulté le 31 mars 2016).
  7.  Bernard Lehut et Capucine Trollion, « Dalida » : la réalisatrice Lisa Azuelos a démarré le tournage du film [archive], sur RTL,‎  (consulté le31 mars 2016).
  8.  Brigitte Baronnet, « Dalida »  : Premières images du biopic par Lisa Azuelos [archive], sur AlloCiné,‎  (consulté le 22 avril 2016).



Annexe

Articles connexes[modifier | modifier le code]




Liens externes[modifier | modifier le code]

**



DALIDA : LE FILM DE SA VIE AU CINÉMA EN 2017

En 2017, à l’occasion des 30 ans de la disparition de Dalida, un film retraçant sa carrière et les épreuves de sa vie personnelle sortira sur les écrans de cinéma. Réalisé par Lisa Azuelos (« LOL »), le biopic réunira Jean-Paul Rouve ou Patrick Timsit, tandis que la mannequin italienne Sveva Alviti campera la diva égyptienne.


« Mourir sur scène », « Gigi l’amoroso », « Il venait d’avoir 18 ans », « Paroles, paroles »… Dalida a indéniablement marqué la chanson française au fil de sa carrière, brutalement stoppée par son suicide le 3 mai 1987. Elle n’avait que 54 ans. En 2017, ce sera donc les 30 ans de sa disparition qui seront célébrés et pour l’occasion, un film en son hommage sortira dans les salles obscures. C’est Lisa Azuelos, à qui l’on doit la réalisation des films comme « LOL », « Comme t’y es belle » et « Une rencontre », qui sera derrière la caméra. Le film sobrement intitulé « Dalida » est attendu sur les écrans le 11 janvier 2017, il retracera le parcours musical exeptionnel mais aussi les drames personnels de la chanteuse.



Sveva Alviti campera le rôle principal

Au casting, Riccardo Scamarcio, aperçu dans « Romanzo criminale », « Polisse » ou « Le premier qui l’a dit », campera le rôle d’Orlando, le frère de Dalida, tandis que Jean-Paul Rouve devrait être Lucien Morisse, qui l’avait découverte et qu’elle avait épousé en 1961. Patrick Timsit pourrait jouer Bruno Coquatrix, Vincent Perez serait Eddie Barclay et Nicolas Duvauchelle deviendrait pour l’occasion Richard Chanfray, compagnon de Dalida à la personnalité trouble. Et c’est Sveva Alviti, mannequin et actrice italienne de 31 ans, inconnue du grand public qui tiendra le rôle de la diva d’origine égyptienne. Ell est une habituée des pages people et a déjà décroché quelques rôles dans des comédies potaches passées inaperçues comme « Cam Girl » en 2014 ou « AmeriQua » en 2013. A l’origine, c’est Nadia Farès (« Les rivières pourpres », « Marseille »…) qui devait tenir le rôle phare de Dalida.




**
Por
<Ovadia Saadia> Equipe Produção
www.ovadiasaadia.com.br
Facebook  Ovadia Saadia
Face2- Lista Vip Ovadia Saadia
Face Febracos- Editor adjunto
Face Apacos- Editor
Twitter
Instagram @ovadiasaadia
*
Impressos:
Jornais JBA- 15 Jornais impressos – Coluna Encontros Notáveis
Jornal A Rua-Coluna Clara Confidencial impressa
Revista Go Where Luxo- Artigos turismo especiais- colaborador
Coluna Diária Lista VIP Ovadia Saadia- FaceBook
Coluna São Paulo- Jornal SUR, impresso, Paraná
Coluna SP Revista AutoEstima, impressa Curitiba, PR
Editor dos Blogs:
http://viagemespetaculo.blogspot.com.br/
Viagem Espetacular- Viagens & destinos
**
Traveller Chic O Viajante- Viagens e roteiros
**
http://noticiasinteligentesovadiasaadia.blogspot.com.br/
Notícias & Atualidades
**
Carnet Social Registros & Vip
**
LifeStyle Ovadia
**
Viver Paris
**
Traveller Chic- O Viajante das estrelas
**
Turismo e Hotelaria Top por Ovadia saadia
**
Produtos, Negócios & Serviços- Economia e Bussiness Top Brasil
**
Artes & Espetáculos- Teatro e Cinema Por Ovadia Saadia
**
Blog da Moda Atual por Aline Saadia
**
OnVogueHotels Hotelaria de luxo internacional
**
Show Business Brasil

Planeta Israel, atualidades São Paulo, Brasil e Israel, mundo judaico, turismo e opinião. Trilingue.


&



  • Presidente FEBRACOS- Federação dos Colunistas Sociais do Brasil
  • Presidente APACOS- Associação dos Colunistas Sociais do Estado de São Paulo

Um comentário:

  1. ‎Thierry Savona‎ para DALIDA OFFICIEL
    9 h ·
    Depuis quelques jours nous recevons régulièrement des mails qui nous adressent des copies de textes diffusés sur différentes pages consacrées à Dalida ou forums, des personnes qui se prétendent admirateurs de Dalida et qui se font une joie et le mot n'est pas faible, de publier soit des articles négatifs sur le film soit de faire des commentaires désobligeants sur le classement du film !
    Pour répondre aux détracteurs et aux soucieux des nombres d'entrées :
    Aujourd'hui le film fonctionne toujours très bien et reste toujours bien placé dans les classements !
    N'oublions pas qu'il y a 12 ans Dalida avait déjà fait l’objet d’un biopic, bien avant toutes celles qui l'ont précédé, et qui avait remporté un vif succès à ce moment là, diffusé dans une multitude de pays !
    Aujourd'hui, depuis plusieurs mois, Dalida est partout et fait la Une!
    Même à l'occasion des précédente bioptic jamais on avait autant célébrer un artiste de cette façon.
    Alors je vais devoir me répéter,
    Le film continue d'y contribuer. C'est ce qu'il faut retenir et nous continuons de travailler pour cela.
    Depuis 1956, soit 61 ans après, Dalida est toujours d'actualité. Peu importent les chiffres d'entrées, ou de ventes pour une compilation, nous laissons cela à d'autres qui n'ont que ca à penser.
    Le film fonctionne auprès du public et les critiques positives sont largement majoritaires, c'est ce que nous voulons retenir.
    Lisa Azuelos a fait un excellent travail, nous devons la remercier ainsi que tous ceux qui ont œuvré pour ce film.
    C'est de cela dont nous devons être fiers, si nous sommes de vrais admirateurs, et non pas être obnubilés par des chiffres et des remarques qui ne servent à rien et à desservir Dalida..
    Dalida est toujours là et, personnellement, c'est ce qui me rend heureux et extrêmement fier pour elle, pour son travail et ce qu'elle nous a laissé.
    Si le ciel n'est pas vide, elle doit voir ce qui se passe et doit être heureuse et fière de ce qu’elle a accompli mais aussi de nous, de nous savoir réunis autour d'elle en "guerrier", comme elle nous l'avait demandé… et ce groupe est uniquement là pour ça ! (et comme je le répète souvent : A bon entendeur... certains, doivent être sourds...)
    Bien amicalement à vous tous et bon weekend.

    ResponderExcluir